fbpx

Zinneketjes

Voici le nouveau-né des Zinneguides!

Zinneketjes, une immersion interculturelle et artistique de nos ketjes*

(*enfants en brusseleir) 

Photo : Elio GERMANI

Nous vous proposons :

  • une enquête interculturelle (jeu de pistes) dans un quartier de notre ville-monde pour des enfants de 5 à 12ans (groupe de 10 à 20 max)
  • une dégustation en guise de “collation exotique”
  • un encadrement par nos Passeurs de culture issus de l’immigration (déjà actifs avec des adultes et étudiants)
  • des associations et artistes locaux qui feront partie des “stops” dans lesquels les enfants seront immergés !
Photo: Elio GERMANI
Photo: Elio GERMANI
Photo: Elio GERMANI
Photo: Elio GERMANI

Pourquoi ce nouveau projet?

Depuis 2018-19, nous avons lancé bénévolement Zinneguides avec d’abord une formation de 9 mois pour les guides puis un accompagnement ethnographique dans la mise en place des zinnebalades.
Les premiers participants ont été des adultes intéressés par le Bruxelles multiculturel puis des associations et élèves-étudiants des écoles et de l’enseignement supérieur.

Nous pensons cependant que les liens à créer avec les différents quartiers et “bulles” des jeunes doit se faire au plus jeune âge! En créant des projets qui laissent des traces dans le quartier nous proposons de tisser des liens entre le jeune et un quartier qu’il ne connaît pas mais aussi, par extension, avec ses parents, sa famille…

Et comment ça marche concrètement?

Nos guides sont déjà actifs dans le quartier car ils y vivent, travaillent ou ont un lien fort avec ce lieu.
Chacun d’entre eux connaît plusieurs lieux pouvant accueillir les jeunes lors des visites- ateliers.

Concrètement, nous proposons entre 1h30 et 2h30-3h (à discuter) de visites ateliers encadrées par 2 guides et des encadrants en fonction du nombre de jeunes et du types d’activités.

Quel changement ou impact visons-nous?

L’objectif est de créer un lien fort avec un quartier par le vécu et l’immersion. Répéter les ateliers sur plusieurs années avec différents axes (ludique et artistique pour commencer puis plus socio-anthropologique) pour renforcer les liens entre les jeunes (leurs parents et professeurs), le quartiers et ses acteurs associatifs, artistiques et interculturels sont les buts de ces expériences sociales et culturelles. Briser les frontières qui handicapent le vivre ensemble est évidemment notre premier objectif.